SM le Roi: “Feu Mandela a su faire valoir ses idéaux”

0
18

Dans ce message, le Souverain dit avoir “appris avec une profonde émotion la disparition du premier Président de l’Afrique du Sud post-Apartheid, le regretté Nelson Rolihlahla Mandela, que Dieu l’ait en Sa sainte miséricorde”.

En cette douloureuse circonstance, SM le Roi adresse à l’ensemble du peuple sud-africain frère, Ses condoléances les plus attristées et l’expression de toute Sa compassion, implorant le Tout-puissant d’accueillir le défunt dans Son paradis éternel.

Le Souverain tient également à rendre hommage aux grandes qualités morales et au courage politique de ce chantre de la paix, dont l’histoire retiendra le combat contre le racisme et la discrimination, ainsi que la lutte pour la construction d’une Afrique du Sud nouvelle.

SM le Roi salue la mémoire d’un homme d’Etat hors pair, vénéré par son peuple et unanimement respecté, à travers le monde, pour son combat acharné contre les affres du ségrégationnisme et des inégalités sociales.

Le Souverain rappelle que “le défunt a développé une relation toute particulière avec Mon pays qui l’a soutenu, dès la première heure de sa lutte contre l’Apartheid. Feu Mandela a, ainsi, effectué de longs séjours au Maroc, au début des années 60, au cours desquels le regretté a bénéficié d’un appui pionnier, politique et matériel à son action”.

READ  L'or proche d'un pic après la dégradation portugaise

SM le Roi rappelle également qu’ “après sa libération, il a tenu, en novembre 1994, à se rendre au Royaume afin de le remercier pour sa solidarité, sans faille, avec le peuple sud-africain frère. A cette occasion, Feu Mon père, Sa Majesté Hassan II, que Dieu L’ait en Sa sainte miséricorde, l’a honoré de la plus haute distinction du Royaume, témoignage de sa lutte exceptionnelle pour l’égalité et la justice”.

Le Souverain souligne que “les liens singuliers tissés par le défunt avec le peuple marocain et son Roi ont pu continuer à se développer après Mon accession au Trône, notamment à l’occasion de sa dernière visite privée à Rabat, en août 2005”.

SM le Roi note également que “Feu le Président Mandela a su, avec sagesse et perspicacité, porter haut les valeurs universelles de liberté, de justice, de paix et de tolérance. Il a su, avec force et détermination, faire valoir ses idéaux et sa position intangible en faveur de la préservation de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale de l’ensemble des Etats frères africains”.

READ  Attentat d'Argana : poursuite de l'audition des mis en cause jeudi prochain

Le Souverain souligne enfin que “durant son exercice de la plus haute charge de l’Etat, le défunt a respecté la légitimité du Maroc dans son Sahara et n’a jamais voulu reconnaitre ni soutenir la division ou la partition de Mon pays”. 

Message de condoléances à la veuve de Mandela

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, a adressé un message de condoléances et de compassion à Mme Graça Machel Mandela, la veuve de Nelson Mandela, décédé jeudi soir à l’âge de 95 ans.

 

Dans ce message, le Souverain dit avoir “appris avec une profonde émotion la disparition de votre époux, grand leader emblématique de la contestation anti-Apartheid et premier Président de l’Afrique du Sud post-ségrégationniste”.

READ  Ajournement au 15 septembre de l'examen de l'affaire de Rachid Nini

 

En cette douloureuse circonstance, SM le Roi adresse à Mme Graça Machel Mandela, et à travers elle, à tous les proches et amis du défunt, Ses condoléances les plus attristées et l’expression de toute Sa compassion, implorant le Tout-puissant d’avoir le regretté en Sa sainte miséricorde et d’accorder à veuve soutien et réconfort, dans cette pénible épreuve.

 

Le Souverain indique également que “le défunt a été un homme de paix et de convictions qui a inlassablement œuvré pour le triomphe des valeurs de liberté, de dignité et de démocratie”.

 

SM le Roi saisit cette occasion pour rappeler que “feu Mandela avait, également, tissé des relations particulières avec le Royaume dont il a toujours respecté le rôle joué sur la scène africaine, ainsi que les intérêts supérieurs de son peuple”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here