Santé: la BAD accorde au Maroc un prêt de 115 millions d’euros

0
22

Ce prêt est destiné à financer la troisième phase du Programme d’appui à la réforme de la couverture médicale (PARCOUM III). L’accord de prêt a été signé, dans le siège temporaire de la BAD à Tunis, par l’ambassadeur du Maroc à Tunis, Mohamed Frej Doukkali et le vice-président de la BAD, Zondo Sakala.

Le PARCOUM tend à soutenir la réforme de la couverture médicale de base dans le cadre des réformes stratégiques entreprises par le gouvernement marocain et visant à améliorer la protection sociale pour les populations, en particulier défavorisées, afin de fournir un accès équitable et de qualité aux soins de santé.

READ  Le Conseil de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz offre un dîner en l'honneur des supporters algériens

La troisième phase du PARCOUM vise, quant à elle, l’amélioration de la gouvernance des systèmes de santé et la soutenabilité financière et inclusive des programmes de santé au Maroc, qui s’inscrivent en tête des priorités du gouvernement marocain.

Lors de la cérémonie de signature de cet accord de prêt, M. Frej Doukkali a indiqué que ce programme ambitieux, qui se veut un mécanisme de soutien à la couverture médicale globale au Maroc et à la réhabilitation des services de santé, a toujours constitué une priorité pour le Maroc en tant qu'”élément crucial de la mise en œuvre du développement durable et la lutte contre la pauvreté et une composante essentielle dans les efforts de lutte contre l’exclusion dans la société”.

READ  Les invitées gracieuses et énigmatiques du salon de l'Agriculture

Il a ajouté que “la poursuite de la coopération distinguée entre le Maroc et la BAD est un signe de la confiance totale dans les choix, l’action et les réformes du Royaume et constitue un gage de confiance dont jouit la BAD au Maroc en tant que partenaire stratégique fiable”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here