Pétrolier échoué au large de Tan-Tan: Pas de pollution marine

0
43

La Commission nationale de Lutte contre la Pollution Marine Accidentelle a affirmé que l’échouement du navire “Silver” à l’entrée du port de Tan Tan, chargé d’environ 5000 tonnes de fuel destiné à la centrale thermique de la ville, n’a pas causé de pollution marine et qu’il n’y a pas lieu de déclencher le Plan d’Urgence National.

La commission, réunie vendredi suite à l’appel du ministère délégué auprès du ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, a passé en revue toutes les mesures entreprises pour faire face à l’incident et aux risques éventuels de pollution marine, indique samedi un communiqué de ce département.

READ  Forex - USD/CHF sauvé du gouffre avant les discours de la Fed

Deux tentatives de déséchouage ont été menées les 24 et 25 décembre derniers alors qu’il est prévu de procéder à un allègement de la cargaison du navire le 29 décembre prochain et de reprendre les opérations de remise à flot, selon la même source.

L’armateur a fait appel à la société d’assistance “Smith”, qui a mobilisé des experts hollandais sur le site pour assister la commission locale, présidée par le gouverneur de la province, dans la prise de décision concernant les opérations à mener.

READ  Le kiosque: 34 MMDH transférés illicitement du Maroc chaque année

Le navire reste jusqu’à présent stable et la situation maitrisée, malgré les conditions météorologiques défavorables, selon le communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here