Le Real et le Barça dans la ligne de mire de Bruxelles

0
22

Il s’agit du Real Madrid, FC Barcelone, Athletic de Bilbao, Valence, Osasuna, Elche et Hercules.

La commission souhaite se pencher sur le centre d’entraînement du Real Madrid et plus particulièrement sur ses conditions d’achat et de son changement de destination.

Bruxelles veut également vérifier la compatibilité des prêts accordés par la Communauté de Valence aux clubs de Valence, Hercules et Elche. Le Real Madrid, Barcelone, l’Athletic Bilbao et Osasuna sont également sujets à une enquête en raison de leur statut fiscal.

READ  Sefrou : arrestation de 27 personnes pour agressions

L’ouverture d’une telle enquête peut déboucher sur des sanctions s’il est prouvé que le droit européen a été violé.

Le gouvernement espagnol est néanmoins préoccupé par les conséquences de la décision de l’exécutif bruxellois. “De ce que je sais, il n’y a rien eu d’illégal ( ) mais je m’inquiète du préjudice qui peut être causé aux clubs”, avait expliqué le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia Maragallo.

READ  Attentat de Marrakech : L'UE condamne fermement "un acte terroriste odieux''

“Le gouvernement entend défendre les clubs jusqu’au bout”, avait-il dit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here