Le kiosque: Des ONG saisissent la HACA contre 2M

0
20

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

 

– La justice administrative entérine la légitimité des prélèvements sur les salaires des grévistes. La décision du tribunal administratif de Rabat, rendue en faveur d’un greffier gréviste contre le ministère de la Justice et des libertés et portant sur l’annulation des prélèvements sur son salaire, a été motivée par le fait que le ministère ne l’avait pas avisé avant le prélèvement. Toutefois, la juridiction a entériné la légitimité des prélèvements sur les salaires en cas de grève.

 

– El Otmani dévoile les secrets de la diplomatie marocaine durant son mandat. Invité à une conférence organisée par le Conseil marocain des affaires étrangères, Saad Dine El Otmani, ex-ministre des Affaires étrangères et de la coopération, a indiqué qu’il a programmé sa première visite en Algérie par respect à la Constitution qui, a-t-il dit, place la sphère maghrébine à la tête des priorités de la politique étrangère du Maroc.

 

– Le Maroc a droit à l’exploration pétrolière dans les eaux du Sahara, estime Ashton. Catherine Ashton, haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a indiqué mercredi que l’exploration pétrolière et gazière que le Maroc a autorisée au Sahara n’est pas contraire à la Charte des Nations unies.

 

Sahifat Annas:

 

– Les magistrats de Jettou auditent la société d’investissements énergétiques. Des sources du journal ont indiqué que les magistrats de la Cour des comptes effectuent un audit des dossiers de la société d’investissements énergétiques, un établissement public mis en place en 2010.

 

– Saad Dine El Othmani, ex-ministre des Affaires étrangères et de la coopération, a affirmé que “la plupart des personnes venant de Tindouf pour visiter le Maroc dans le cadre d’échange de visites familiales préfèrent rester au Maroc”.

 

Al Ahdath Al Maghribia:

 

– Les associations appellent à la mise en œuvre des lois régissant les pétitions. Dans leur communiqué rendu public à l’issue des assises nationales des associations, les associations de la société civile ont réaffirmé leur rejet de la méthode adoptée dans la gestion du dialogue public sur la société civile. Elles ont appelé notamment à la mise en œuvre des lois organiques relatives aux institutions constitutionnelles, aux pétitions et aux initiatives législatives.

READ  Incendie dans un café pâtisserie à Fès : Cinq blessés légers

 

– Mobilisation européenne intense pour adopter le protocole de pêche Maroc/UE. 195 députés européens membres du groupe de l’alliance progressiste ont décidé de voter en faveur du protocole de pêche signé en juin dernier entre l’Union européenne et le Maroc. Dans ce contexte, l’Espagne déploie des efforts intenses pour réaliser cet objectif.

 

Al Massae:

 

– Ouahbi: les ministres PJD ont droit à la nomination aux hautes fonctions. Abdellatif Ouahbi, président de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants, a défendu le droit des ministres PJD à la nomination aux hautes fonctions. Ouahbi a déclaré mercredi, lors d’une réunion de la commission destinée à la discussion du projet de loi organique relatif au conseil économique, social et environnemental, que le débat engagé autour de la nomination aux hautes fonctions est erroné, précisant qu’il est du droit du ministre de choisir les personnes qui travaillent avec lui”.

 

– La majorité oblige Benkirane à tenir des réunions périodiques pour éviter les accidents législatifs. Les dirigeants de la coalition gouvernementale se sont réunis mercredi pour examiner les défis législatifs qui pourraient troubler les relations entre les composantes de la majorité.

 

Al Khabar:

 

– Les groupes de la majorité créent une cellule pour accélérer la production législative. Réunis mercredi, les présidents des groupes de la majorité à la Chambre des représentants ont créé une cellule visant à accélérer le rythme de la production législative et présenter des propositions de lois qui ont un impact sur les citoyens.

READ  Eliminatoires JO-2012 (2è tour retour) : 24 joueurs convoqués face à la RD Congo

 

– Des ONG saisissent la HACA contre 2M. Des instances des droits de l’Homme saisissent la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) concernant la diffusion par 2M de programmes troublant la campagne nationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

 

– Les investissements des Emirats arabes unis au Maroc ont progressé de 7% en deux ans. Par ailleurs, la France transforme son ambassade au Maroc en un guichet d’investissement pour contrer le développement des investissements en provenance des pays du Golfe et des Etats-Unis.

 

Annahar Al Maghribia:

 

– Le transport public en commun menace d’une grève générale. Les transporteurs publics routiers de personnes ont menacé d’observer une grève générale après la décision du comité national du transport de ne pas renouveler les agréments expirés, exploités par les personnes physiques. Ces agréments se renouvellent normalement chaque sept ans.

 

– 70.000 marocains donneurs du sang en 2013. Le Maroc a célébré jeudi la journée nationale de don du sang qui offre une occasion pour rendre hommage à celles et ceux qui donnent d’eux-mêmes en offrant de leur sang pour contribuer à la sauvegarde de vies humaines. Cette journée a été une occasion de rallier de nouveaux volontaires, dont le nombre a atteint 70.565 en 2013.

 

Assabah:

 

– Gestion du dossier des élections: l’Intérieur et le PJD en crise. Selon des sources du journal, la raison ayant provoqué cette crise serait l’éclipse de Benkirane en ce qui concerne l’adoption de lois et la fixation des agendas et dates des échéances électorales prochaines contre un retour en force du ministère de l’Intérieur. Cette tendance avait toujours été désavouée par des dirigeants PJD, qui n’avaient pas cessé de tenter d’écarter l’Intérieur du dossier des élections.

 

– Les véhicules de service coutent 10 milliards de DH à l’Etat. Leur nombre au Maroc a atteint 115.000 au moment où les grandes puissances dans le monde ne disposent pas de plus de 70.000 unités.

READ  La nouvelle constitution marocaine, un grand chantier de réformes (rencontre)

 

– La couverture en médecins et infirmiers au-dessous de la ligne rouge, selon un rapport de l’Organisation démocratique du travail. Des revendications pour recruter 400.000 médecins et infirmiers et faire fonctionner 200 centres ruraux en suspens.

 

L’Economiste: 

 

– Immatriculation foncière: Le far west rural, un gros réservoir financier. Le directeur général de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, Taoufik Cherkaoui a qualifié de “challenge” l’immatriculation foncière dans les campagnes, notamment au niveau des petites et très petites propriétés. Même le patrimoine foncier de l’Etat en milieu rural ou appartenant à des établissements sous sa tutelle est sous-immatriculé. Pour assainir ce passif historique, l’Agence a lancé des opérations grandeur nature visant “l’immatriculation collective et gratuite des propriétés implantées dans les communes rurales”. Pour sa part, le directeur général du Crédit agricole, Karim Tajmouati, a reconnu que l’immatriculation foncière est un formidable levier de développement du secteur bancaire.

 

– Jlec va fournir la moitié de l’électricité nationale. L’entrée de Jorf Lasfar Energy Compagny (JLEC) en Bourse va enrichir le marché d’une entreprise d’un secteur jusqu’ici absent de la cote. Valorisée à 9 milliards de dirhams, la société de distribution d’électricité devrait bénéficier d’une bonne visibilité sur la place.

 

– Le paiement en ligne poursuit sa croissance exponentielle. Au terme des 11 mois écoulés, plus de 1,76 millions d’opérations de paiement par cartes bancaires (marocaines et étrangères) ont été enregistrées, soit un bond de 61,5% par rapport à la même période de 2012. Le montant global drainé par ces transactions en ligne dépasse 1,2 milliards de dirhams, enregistrant une importante hausse (80%).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here