2013: exploit du Raja et prestation continentale honorable

0
40

Les disciplines sportives nationales, aussi bien collectives qu’individuelles, ont signé sur une saison 2013 pauvre en exploits, à l’exception du Raja de Casablanca qui a atteint la finale de la Coupe du monde des clubs 2013 de football, faisant oublier aux supporters la série d’échecs auxquels il se sont habitués.

L’année 2013 n’aura pas souri à la sélection nationale séniors et aux clubs nationaux de football, à l’exception de l’excellente et historique prestation du Raja de Casablanca au Mondial des clubs de football couronnée par une deuxième place, les consécrations de la sélection nationale juniors de football pour la 2ème fois de son histoire aux Jeux méditerranéens et aux Jeux de la solidarité islamique, la médaille d’argent aux jeux de la Francophonie et la qualification de la sélection nationale cadette pour la phase finale de la Coupe du monde.

L’année qui s’achève a été ponctuée par de bons résultats réalisés notamment dans la lutte avec la médaille d’or en lutte gréco-romaine par équipe, ainsi que la prestation honorable dans les arts martiaux et le cyclisme, l’équitation et la pétanque dont le Maroc a été sacré champion d’Afrique hommes et dames. Le judo marocain s’est aussi distingué s’adjugeant deux médailles d’or par équipe et en individuel au championnat arabe.

READ  24è Championnat arabe: Sharjah (EAU) rejoint l'ASS en finale

Le football marocain est resté absent de la scène mondiale depuis des années. La dernière participation des Lions de l’Atlas en phase finale de la Coupe du monde remonte à l’édition France-1998. Le onze marocain n’a plus atteint la phase finale de la Coupe du monde depuis 4 éditions de suite en plus de son élimination au 1er de la Coupe d’Afrique des nations 2013 et l’élimination de la sélection féminine en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations.

Le même sort a été réservé aux clubs marocains engagées en compétitions africaines. Ainsi, le Wydad Casablanca et l’AS FAR ont été éliminés en huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération africaine, alors que le FUS Rabat a été battu au 2ème tour (phase de poules) de la Ligue des champions d’Afrique.

En athlétisme, une nouvelle génération, consciente de l’ampleur de la mission de préserver l’héritage glorieux de cette discipline, a signé des prestations honorables, notamment aux Jeux de la solidarité islamique, méditerranées et de la francophonie.

READ  Viol: le gouvernement est pour la suppression de l'article 475

Aux 3èmes Jeux de la solidarité islamique, la sélection marocaine d’athlétisme a terminé première au classement avec 24 médailles (8 d’or, 11 d’argent, 5 de bronze). Les athlètes nationaux ont également brillé aux 7èmes Jeux de la francophonie avec une moisson de 23 médailles (7 d’or, 10 d’argent, 6 de bronze).

L’Autre bonne opération des athlètes nationaux a été signée aux 17èmes Jeux méditerranéens en terminant 11e au tableau des médailles avec 28 médailles (7 d’or, 10 d’argent et 11 de bronze).

Autres résultats satisfaisants, ceux réalisés en taekwondo (6 médailles: 4 d’or, 1 d’argent, 1 de bronze lors du championnat d’Afrique séniors hommes et dames au Mozambique), en karaté (13 médailles lors du championnat méditerranéen espoirs, juniors garçons et filles).

Au sambo, force est de saluer les performances des nationaux qui se sont adjugés 16 médailles (6 d’or, 7 d’argent, 3 de bronze) au Championnat d’Afrique alors qu’en pétanque, le Maroc a été sacré champion d’Afrique des nations après la consécration d’Abdessamad Menkari au tir de précision. En équitation, Abdelkebir Ouaddar a été sacré champion de la 3ème édition du Morocco Royal Tour de saut d’obstacles et a décroché sa qualification pour les Jeux Mondiaux prévus en Normandie en 2014.

READ  Mondial-2014/barrages: l'Uruguay et le Mexique ont cartonné

Au golf, Maha Haddioui, seule professionnelle marocaine, s’est illustrée dans plusieurs manifestations sportives internationales dont le tournoi Suzhou Taihu Ladies Open en Chine où elle s’est classée dans le top 30.

Pour leur part, les sportifs à besoins spécifiques ont réalisé des exploits sans précédent et ont porté haut les couleurs nationales au Championnat du monde d’athlétisme avec 10 médailles (4 d’or, 3 d’argent, 3 de bronze) grâce à 6 athlètes dont 2 dames. La moisson de la sélection nationale dans la dernière édition en 2011 a été de 9 médailles (2 d’or, 3 d’argent, 4 de bronze).

Lors de ces Mondiaux, El Amine Chentouf a remporté la 3ème médaille d’or du Maroc au marathon (T12), qui vient s’ajouter aux deux médailles sur 5.000m et 10.000m tandis que sa compatriote Sanae Benhema a remporté 3 médailles (1 d’or, 1 d’argent, 1 de bronze).

Certes, des disciplines ont honoré les couleurs nationales dans les compétitions continentales et mondiales mais les représentants d’autres ont fait juste office de figuration.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here